Le cycle pilaire

Le cycle pilaire

Les cheveux grandissent, meurent et tombent selon un cycle pilaire dont la durée peut varier d’une personne à l’autre. Le cycle pilaire est composé de 3 phases :
Anagène : le cheveu est en vie, il pousse de 0,7 cm à 2 cm par mois. Cette partie dure environ 3 ans chez l’homme et 5 ans chez la femme.
Catagène : le cheveu a fini de pousser et il reste présent et visible. Cette partie dure environ 15 à 20 jours.
Télogène : partie de repos de 2 à 3 mois. Le cheveu est mort, il tombera lorsque la racine d’un nouveau cheveu prendra sa place.
Il y a 2 types de cheveux : les cheveux situés sur le sommet du crâne et ceux situés sur la couronne hippocratique. Cette zone est située au-dessus de la nuque et au-dessus des oreilles. Les cheveux situés sur la couronne hippocratique ont une programmation génétique différente des cheveux situés sur le sommet du crâne. N’ayant pas de récepteurs hormonaux ces cheveux situés sur la couronne hippocratique sont insensibles à l’action hormonale. Ces cheveux sont programmés pour durer à vie.

Lorsque l’on transplante les cheveux de la zone donneuse sur les zones clairsemées, n’ayant pas de récepteurs hormonaux, les cheveux greffés se comportent comme s’ils étaient restés sur leur site : ils restent insensibles à l’activité hormonale et restent à vie.

En fonction de la fertilité de la zone donneuse, 80 à 100 mèches de cheveux par cm2 peuvent couvrir la zone chauve. Le nombre de follicules pileux et de greffons pour assurer cette fréquence varie d’un individu à l’autre. Les follicules pileux contiennent 3 à 4 cheveux dans certains cas et 30 follicules pileux par cm2 donnent un résultat satisfaisant. Dans certains cas cependant, 40 à 60 follicules pileux doivent être transplantés par cm2 si un individu a 1 ou 2 mèches de cheveux.